GERSTHEIM

Présentation/Histoire

Histoire

Gerstheim au fil du temps...

Le nom de Gerstheim est mentionné pour la première fois officiellement par le pape alsacien Léon IX, comte d'Eguisheim en 1066. Le village portait alors le nom de Gerbodesheim, qui remonte à l'invasion des barbares et qui pourrait provenir de Gerbod, nom de l'un de ses habitants qui signifiait « porteur de lance ».

A cette époque, les familles nobles comme les Von Bock installés près du Moulin (d'où le nom rue du Château) et les Von Berstett, installés dans l'ancienne rue de Berstett (rue de la Division-Leclerc) possédaient la plupart des terres. Une des familles les plus connues était celle des comtes de Gerolseck, notammentl e tristement célèbre Walter Von Gerolseck qui avait bâti son château d'eau au lieu-dit « La Schwanau »: construit sur un des nombreux bras du Rhin, on y accédait en bateau. La spécialité de Walter Von Gerolseck était de détrousser les marchands en bloquant la navigation par des chaînes tendues.

Pour faire cesser les brigandages le château fut complètement détruit en juillet 1333 par la milice et l'artillerie des seigneurs Strasbourgeois et Bâlois.


Aujourd'hui, les "Gerstheimois" sont surnomés "les Hammelfleischfresser".


Une inondation historique

En 1852 : le débit du Rhin monte à 5600m3/s, le fleuve envahit le village et atteint jusqu'à 140 cm dans certains quartiers.
423 personnes sont sans-abris (25 % de la population), toutes les récoltes sont détruites.
Par la suite, de nombreuses digues ont été érigées pour faire face aux montées dévastatrices du Rhin.


Quelques dates marquantes pour la vie religieuse

Epoque mérovingienne : fondation de l'Eglise catholique de Gerstheim

1546 : l'Eglise catholique devient temple suite à la réforme protestante

1685 : on pratique le simultanéum dans l'église, la nef est réservée aux protestants et le choeur aux catholiques

1869 : la décision est prise de détruire l'église et de reconstruire deux édifices culturels.


Deuxième guerre mondiale

1939 : Evacuation d'une grande partie de la population en Dordogne


Livre Histoire des 4 cantons - A commander en Mairie - 60 €

ZoomLa société d'histoire des quatre cantons présente son livre des familles de GERSTHEIM.

Cet ouvrage, fruit de dix années de travail, reconstitue les familles de Gerstheim de 1594 à 1920 et peut permettre aux personnes originaires de Gerstheim de retrouver leurs ancêtres.

Ce livre compile sous forme de fiches numérotées claires l'état civil et les registres paroissiaux souvent difficiles à déchiffrer, car écrits en latin, en allemand (gothique, Sütterlin...) ou en français selon les vicissitudes de l'histoire.

Comme illustration, sont évoquées dans ce livres quelques généalogies frappantes de Gerstheim comme par exemple celles de familles SAUER, HENCK, GASSER...

Ce livre présenté en quatre tomes est disponible en mairie au prix de 60 € (payable uniquement par chèque) à l'ordre de la "Société des quatre cantons".

Renseignements : Vincent Fender-Oberlé 03.88.98.11.62

Gerstheim en Chiffres

Population : 
3262 habitants
(dernier recensement)

Nom des habitants :
les Gerstheimois

Arrondissement :
Sélestat-Erstein

Canton :
Erstein

Code INSEE :
67154

Code Postal :
67150

Latitude :
48° 22' 59" Nord
7° 42'  11" Est

Altitude :
149 m (mini)
157 m (maxi)

Superficie :
16,65 km2

Plus récemment

Années 1970 : Canalisation du Rhin et édification des centrales hydroélectriques et des écluses.

Dans la nuit du 24 au 25 novembre 2011 : Un incendie a détruit l'Eglise catholique

Le 16 février 2014 : Inauguration de la nouvelle Eglise catholique